header
ACCUEIL
KIRCHGEMEINDE BIELPAROISSE GÉNÉRALEPORTRAITRECHERCHE

VISION D'AVENIR

Multinationales responsables

Février 2019

Le Conseil de Paroisse propose une analyse devant permettre de prendre des mesures pour faire face à l'avenir de la paroisse.

Téléchargement:   Document

Introduction

Les contraintes générales (diminution des membres cotisants, diminution des postes pastoraux, nouvelle loi réglementant le lien entre les Eglises et l’Etat) à l’horizon 2019-2021, ont incité les autorités de la paroisse réformée française de Bienne à redéfinir sa mission, sa vision et ses axes stratégiques. Le processus participatif incluant le Conseil, l’équipe de professionnel-e-s et les délégué-es de notre paroisse a débuté en juin 2016 et s’achève en novembre 2018 à l’Assemblée de paroisse où ce document sera présenté.

La mission de l’Eglise (selon art. 2 Constitution USBJ)

La mission de l’Eglise recouvre la proclamation de la parole, l’accompagnement et l’engagement social.

Les Eglises réformées Berne-Jura-Soleure

  • proclament l’Evangile de Jésus-Christ;
  • accompagnent les êtres humains tout au long de leur existence jusque dans la mort à la lumière de l’Evangile;
  • témoignent de la Parole de Dieu dans tous les domaines de la vie privée et publique, et combattent toute forme d’injustice et de souffrance physique et spirituelle ainsi que leurs causes.

La vision de la Paroisse réformée française de Bienne

S’appuyant sur la Vision Eglise 21 des Eglises réformées Berne-Jura-Soleure, notre paroisse définit ainsi sa propre vision à l’horizon 2025 :

  1. Nous sommes une paroisse francophone de l’agglomération biennoise, actrice de la vie publique et bâtisseuse de ponts.
  2. Nous nous engageons dans :

    • les activités intergénérationnelles
    • le dialogue interreligieux et intercommunautaire
    • le développement de la présence réformée dans les medias et réseaux sociaux
  3. Nous sommes une paroisse qui chemine avec vous au sein d’une communauté vivante, ouverte sur le monde, solidaire, responsable, sensible aux principes de durabilité.
  4. Nous nous engageons dans :

    • le développement de réseaux solidaires
    • le soutien à des projets solidaires régionaux en priorité
    • la gestion responsable de nos ressources humaines et de nos finances
    • la gestion durable de notre patrimoine immobilier
  5. Nous sommes une paroisse qui allie tradition et modernité, guidée par le message libérateur de Jésus Christ.
  6. Nous nous engageons :

    • à célébrer des cultes le dimanche et aux fêtes chrétiennes dans les églises du Pasquart, de St-Paul et de St-Etienne
    • à ouvrir de nouveaux espaces de spiritualité dans la cité

Éléments de réflexion dans le cadre de la mise en place de priorités pour la paroisse (stratégie)

  • Dans les 20-30 ans à venir, les paroisses bernoises devront faire face à de nombreux changements structurels, économiques et sociaux.
  • Les frontières entre la paroisse et la société deviennent de plus en plus poreuses : on parle de spiritualité partout ailleurs. Dès lors comment l’Eglise peut-elle se positionner comme une actrice attractive dans cette nouvelle réalité ?
  1. Constatant qu’une grande énergie est utilisée pour lutter contre la bureaucratie que le système actuel génère, nous nous engageons pour l’allègement de la structure (maintien de ce qui confine à l’essentiel légal et financier). Le conseil de paroisse établit un modèle de fonctionnement qui responsabilise les membres selon les dicastères pour alléger les séances et stimuler la réflexion collective.
    La Paroisse générale est au service des paroisses et reçoit son mandat des paroisses. En retour nous lui faisons confiance pour les mandats délégués. La LIKO est redevable de garantir aux paroisses les infrastructures dont elles ont besoin pour leurs activités.
  2. Nous nous donnons pour but de simplifier, revenir aux sources et assumer nos responsabilités. Notre identité réformée est libellée de manière à atteindre les personnes dans leur quotidien. Ainsi la paroisse garde et développe l’expertise pour ce qu’elle sait bien faire.
  3. La paroisse crée les conditions favorables à l’implication de ses membres comme des témoins actifs au sein de la communauté ainsi que dans son environnement social, politique et culturel. La paroisse apprend des réseaux qui se créent comme celui de la transition pour innover dans des activités qui créent du lien.
  4. L’équipe des professionnel-le-s organise le travail de manière à dynamiser les forces vives des bénévoles. Elle développe un bénévolat « renouvelé » : les personnes engagées sont reconnues et mise en situation de prendre des décisions dans l’activité de leur choix.
    Les professionnel-le-s sont reconnu-e-s pour leur engagement et leurs compétences, et visent dans le cadre de leur mandat à développer ce type de bénévolat.

INITIATIVE MULTINATIONALES RESPONSABLES

Multinationales responsables

15 novembre 2018

Le Conseil de Paroisse soutient l'initiative populaire fédérale "Entreprises responsables – pour protéger l’être humain et l’environnement"

Pour en savoir plus

PRISE DE POSITION DU CONSEIL DE PAROISSE

Crucifix

8 février 2018

Le conseil de paroisse réformée de Bienne tient à réagir à la polémique suscitée par la publication dans le n° 13 (février 2018) du journal « Réformés » d’une photographie de l’artiste suédoise, Elisabeth Ohlson Wallin.

Le rédacteur en chef du journal, à ce titre, Gilles Bourquin a écrit un article de nature à la fois théologique et biblique ouvrant au dialogue et à l’apaisement de la polémique : (Prise de position de M. Gilles Bourquin). Nous nous reconnaissons dans cette prise de position.

Nous voulons rappeler que nous respectons les avis et les réactions de chacune et de chacun. Fidèle à sa confession réformée, le conseil de paroisse veut faire la différence entre la publication de cette photographie et le débat de fond sur l’homosexualité. Que cette photo ait pu heurter, cela ne nous surprend pas, n’est-ce pas le propre de l’art ? Nous toucher, nous faire réagir, provoquer en nous une émotion.

En revanche, le débat sur l’homosexualité est réglé dans nos églises. Femmes et hommes, quelle que soit leur orientation sexuelle sont acceptés tels qu’ils sont. Dans notre foi, nous croyons que la grâce de Dieu s’adresse à toute l’humanité, à toute femme et à tout homme.

Nota Bene :

Pour discuter sur ce sujet nos cinq pasteur-e-s sont à votre disposition.

Nadine Manson

Ellen Pagnamenta

Luc N. Ramoni

Pierre-André Kuchen

Emanuelle Dobler

Pour en savoir plus

Vision Église 21